Mes derniers placés-payés sur les tournois : 11eme sur 2457, 2 eme sur 1246 joueurs, 7 eme sur 1645 joueurs, 1er sur 198 joueurs, 2 eme sur 667 joueurs, 5 eme sur 464 joueurs, 6 eme sur 275 joueurs, 6 eme sur 567 joueurs, 8 eme sur 785 joueurs, 19 eme sur 1675 joueurs, 36 eme sur 618 joueurs...

Partouche POKER ?!

Fallait bien en parler...
Voilà enfin un français qui à les couilles de tester la concurrence mondiale sur le territoire français.
Partouche l'un des leaders des casinotiers français à osé il y a à peine un mois à créer sa room en "argent réel", les lois étant, le territoire français n'autorise toujours pas les jeux en ligne sur le territoire français. Donc notre "ami" a su contourner ce problème tout en s'adressant aux joueurs français.





Depuis longtemps partouche ou autre avaient des parts dans des casinos en ligne et même groupe de poker (ex partouche = partenaire sur poker770 avant...) mais maintenant la guerre est déclarée à la concurrence rude et déjà installée.

Partouche va t il gagner son pari ?
Tiendra t il assez de temps avant d'avoir un "reseau" de joueurs conséquent ?
Parviendra t il à s'aligner aux monstres du poker en ligne ?
Et surtout pour nous, nous fera t il des bonnes promotions, bonus, rackbak, etc... pour nous appâter ?
Coté critiques négatives : avatars, couleurs, cartes floues en fullscreen, sons "all or nothing", rapidité des cartes sur le flop, turn et river en 2 secondes les 5 cartes afichées si allin preflop !!! illisible... bon ils travaillent dessus... à suivre.
Mais son principal probleme à ce jour est l'afluence qui n'est guerre interressante pour les cash gameur car ils se retrouvent tous tous les jours les mêmes...

Coté tournois ce manque d'affluence est un avantage car les tournois payants en montants garantis sont supérieurs aux nombre d'inscrits (ex un 500E garanti pour 280 joueurs à 1E, etc...) pour ma part (spécifique tournois) je teste la room avec ses freerolls du soir bien sympathiques (en ayant gagné un 1er et fini 6e / 2130j un autre...) avec des entrées pour le Partouche Poker Tour de 3 millions d'Euros en 2009.

Alors pour 0 E testez le et gagnez des places à 125E ou 1075 E le dimanche !! Bon tests et bon courage à la room dans cet univers de Poker on line déjà bien installé depuis des années avec PS, FT, Poker770, Titan, EP,...

Pour plus d'infos, on en parle sur le forum du CP > là < et > là <
Dans l'attente de son développement final, vous pouvez le tester avec des freerolls avant d'en déposer dessus et si vous gagnez un ticket pour un casino tout est bien réglé et organisé par mail et ils vous appel aussi pour confirmer les dates, lieux, etc...

mes 2 tournois en tests >>>




2 commentaires:

Halza a dit…

bon article,bon blog en générale. J'adore tes commentaires "brut de pomme"...

félicitations pour ces tournois qui sont pas faciles à faire compte tenu du fait que ce sont des freerolls avec des foufous et que seul le 1er paie ! GG mon gars...
sinon sur le site Partouche : il est mal barré si ils n'ont pas de "réseau" auquel s'attacher car 40 gars connectés en CG le matin ça craint pour une room... et les tournois donnent pas envie à cause de leur soft pourri en look et en bug...
A+ feeling bonne continuation sur ton blog sympa, sur les table comme l'autre soir sur 770 ;-))

- Feeling - a dit…

salut Halza, j'eperes que t'as vu ma finale l'autre soir... LOL...
bon c'est vrai que sur Partouche si ils n'ont pas de réseau style ipoker, ongame, etc... ils sont "mal barrés". coté soft ils leur faut vraiment s'y mettre à fond car débuter c'est déjà dure et en plus si on plait pas en arrivant avec des bugs, look, flou, etc... beaucoup n'y mettront plus les pieds... même pour les freerolls... LOL.

bon à suivre on verra bien ou vont etre portés leurs efforts...
;-)

à plus Halza, sur une table de ipoker ou FT pour du mtt...

! Avertissement !
Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs.
Si vous n'avez pas 18 ans, veuillez ne pas ouvrir
un compte argent réel sur les sites de poker !






Pensée du moment :
"Toute vérité passe par trois étapes, d'abord elle est ridiculisée, ensuite elle est violemment combattue et enfin elle est acceptée comme une évidence"
- Arthur Schopenhauer