Mes derniers placés-payés sur les tournois : 11eme sur 2457, 2 eme sur 1246 joueurs, 7 eme sur 1645 joueurs, 1er sur 198 joueurs, 2 eme sur 667 joueurs, 5 eme sur 464 joueurs, 6 eme sur 275 joueurs, 6 eme sur 567 joueurs, 8 eme sur 785 joueurs, 19 eme sur 1675 joueurs, 36 eme sur 618 joueurs...

Tournois ou Cash Game ?

Avec 50$ autant jouer 4h pour 40 000 $ non ?
Perso, je n'aime pas le cash game (table poker simple entrée libre et sortie libre....).
C'est pas fait pour moi ! Dans le poker je recherche le jeu, tactiques, méthodologie, et compétition.... Et en fait je reproche au Cash Game de ne mettre qu'une pression celle de la monnaie $ et de la coalition possible et courante entre joueurs qui n'est pas vérifiable car ils communiquent par MSN et pas dans le chat du site...!

Pour exemple, un soir vous désirez dépenser 50$ (38E) au lieu d'aller au cinéma, bar ...

En tournois, vous vous inscrivez à un tournoi à 50 $ Freezout dont 800 joueurs sont inscrits aussi...vous savez que pour 50 $ et rien d'autre seulement 50 $ tout le monde à les mêmes jetons et le même gain de partagé soit 50x800= 40 000 $. La position et choix de la table est tirée au sort.
Durant le tournoi à chaque élimination c'est l'expulsion du joueurs du tournois et sans Rebuy donc tout le monde à la même enseigne pour un même lot... la différence se fera dans les mains reçues et comment elles seront jouées... si vous faites "tapis" il est clair que vous risquez l'éjection donc on réfléchit beaucoup plus ....

En cash game, vous entrez avec vos 50$ sur la table.... vous jouez sachant que les seuls $$ à gagner sont ceux des adversaires à cette même table.
C'est vous qui choisissez la table donc si vous avez des copains qui jouent avec vous il est fort à parier que sur plusieurs coups les "étrangers" se feront plumer...comme l'inverse vous arrivez à une table vous ne savez pas si ils se connaissent pour vous plumer vous !
Donc imaginons simplement que personne se connait vous jouez durant 10 minutes et un adversaire fait "tapis" souvent.... vous savez qu'il bleuf mais à force on sait plus si il a du jeu ou pas... vous le suivez sur un tapis avec du bon jeu mais il gagne au tirage....vous perdez tout... retour à la maison...mais imaginons que lui perde, il a la possibilité de rester à table tant qu'il a des $ sur sont compte !!! en clair même quand il perd tout il revient contre vous.....il passe à la caisse... et certains augmentent leurs dépôts à chaque perte pour vous pousser au tapis plus gros...
Conseil 1er !! Vous sortez de la table et en cherchez une autre...avec vos gains...:-)
donc vous le comprenez bien on ne connais pas de limite dans ce jeu donc les plus riches ont plus de chances de se refaire car les autres une fois plumés ils partent.... donc sur des tapis le riche pousse fort et vous vous couchez souvent par crainte de tout perdre sur 1 seul coup...
rapport de force que par la monnaie $... pas beaucoup de technique la dedans.... surtout qu'il y a toujours plus riche que vous...toujours... donc idem à 100, 500, 1000$...

les tournois sont plus sein de par le tirage au sort des tables et places, de l'équité des mises, de la même pression d'éjecter et ne plus pouvoir revenir même si on a des $$ plein la poche... une compétition équitable. ! et surtout un gain énorme possible !! :-))

Par contre, il y a des spécialistes du Cash Game qui gagnent et beaucoup et ne font que ça ! ils traquent même les horaires de sortie du travail des peres de famille moyens français ou ètranger selon heures de pointe.....chacun son truc... :-)

4 commentaires:

JAIME66 a dit…

Salut,

Ca concerne le cash game, et des trucs bizards sur lesquel je me pose des questions.

Je joue au poker depuis 4 mois à raison de 10 heures en moyenne par jour.

Dabord en play money, afin de bien comprendre le jeu, puis je me suis éssayé au cash game pot limite, et j'ai mis un mois avant de perdre mes 20 euros.

Revenu en play money j'ai explosé tout le monde j'avais fait des progrès considérables et je suis passé au no limite, avec une bonne compréhension des combinaisons et des stratégies, je suis un joueur assez serrè avec de la patience à revendre.

Je suis revenu en mode réel no limite (sur Evrest) avec 50 euros.

Avant de me réadapter j'avais perdu 30 euros, puis j'ai réajusté mon jeu et suis remonté à 80 euros de bankroll, je joue à 0,10 cts, et je tiens facilement 15 heures avec 3 euros de bye-in.

Puis gros bad run, je serre à fond (methode Slansky, entre 30% et 35% flop vus, 70% de mains gagnées à la river), bref je fais du yoyo mais tout va bien.

Hier grosse claque je perd dans la journée 40 euros, toute ma bankroll.

Je serre à fond (Slansky), je passe des mains que j'aurais du gagner, pas de bon deal (vu 20%, 0% win à la river, mais 17% au flop 10% à la river).

Je recave pour la quatrième fois, et décide de mettre plus de folie dans mon jeu, la méthode Slansky est très bien, on apprend pas mal, mais trop serrée, je gagnais plus avant, je décide de mettre plus de folie, plus agressif, plus à l'instinct, au feeling, en jouant des suites connector moins probables que dans la methode Slansky, sans pour autant accépter de payer cher pour voir le flop.

Nombre de folp vus à 60%

Mes stats augmentent, je gagne plus de mains, je met des coup de battes, resultat je me fais DEFONCER QUAND MÊME !!!

Je sais que c'est difficile à accépter, mais des bad run j'en est connu, ça me dérrange pas on est plus fort après.

Cependant, j'ai comme un sentiment étrange sur le cash game !

Comme si j'avais l'impression que l'on voit mes cartes ou que l'on contrôle mon jeu d'une manière ou d'une autre.

La base de mon apprentissage au poker était de battre tout les joeurs qui joue full tilt, en me disant "si tu bat pas ce type de joueurs tu ne sera jamais un bon joueur".

Comment expliquer, pair d'as au deal, ils ont tous anticipé le fold sans attendre leur tour, ça fait un bruit de mitraillette, quand il se couchent.

Bref !

Slow play, avorté.

toute tentative de suite batues par flush à la river même avec sur sur-raise.

Flush battu par full à la river.

Aucun brelan !

Pas une mais gangnée avec AA ou AK.

Avec QQ, poubelle au flop et très gros sur-raise, je me couche.

Le pire, il y a 15 jour je joue une partie très dérouillée pendant 7 de suite, 450 mains et je suis légèrement bénéficiaire.

Dans le cas présenté plus haut les mecs on un jeu très lose et jouent un max de mains avec n'importe quelle poubelle, et je me fais rétamer !

Est-ce que ce type de bad run est commun, ou suis-je un gros fish ?

- Feeling - a dit…

sacré commentaire qui mérite des réponses.. pour faire simple : NON ils voient pas tes cartes, OUI ils ont des logiciels pour savoir si tu couches, call, raise souvent.. tu deviens vite fiché en CG. CAR en CG (que j'aime pas..)il faut penser que toi avec 40$ en compte les autres ont souvent 300$ et plus mais ne mettent que 10$ sur la table (tu le sais pas..) et font du n'importe quoi alors que toi tu flip avec les mises à 5$ et tu couches sous pression et eux tentent des coups comme si ils étaient en playmoney... BILAN : t'as un sentiment d'être cyblé les mêmes gars rejoue avec toi ..., tu vois des coups qu'ils tentent de folie en tapis avec rien et sortent 1/2 paires..., ton compte descends alors tu stress encore plus et donc encore plus vulnérable, etc... Désolé mais c'est le Cash Game pression, pouvoir du plus riche car personne avec la même bank !! les tournois on est tous pareil, même bank pour jouer et la différence est dans le joueurs et pas dans son porte monnaie...

JAIME66 a dit…

Cette technique j'y avais aussi pensé. De toute façon si tu parcours des forums type pokerclub, tu t'aperçois que les mecs ont tous leur logiciel de tracking, ça parle que de technique super avancées, stats %, mains super détaillées, ils balancent leurs historiques et tout le tralala.

J'avais beaucoup joué en cash game, et je sentais que je devais progresser, ainsi j'avais très peu lu et pratiquement jamais consulté de forum de poker. Je m'estimais trop serré, trop conservateur et je voulais adopter des techniques plus agressives sans faire n'importe quoi.

J'ai constaté que les mecs étaient tous des adeptes du sur raise et sur raise pré flop avec AA ou AK et KK.

Or dans la pratique tu te fais ruiner très rapidement, soit les mecs se couchent, en plus tu peux carrément montrer tes cartes car c'est téléphoné à moins d'être en pèriode de rush tu va te couché souvent avec AA car tirage à flush ou à suite, possibilité de brelan, bref une mains qui va te coûter très chère et que t'es pas sur de gagner, et quand tu paye pour voir s'il n'y a pas bluff la plus par tu temps la plus par du temps NON.

Autre technique avancée de sur raise afin de protéger sa main pour que les mecs n'aillent pas voir le turn ou la river, d'avèrent extrêmement risqué en cash game. Car à un moment le joueur de poker va devoir engager ses coucougnettes sur la table, faire preuve de cran, de courage d'abnégation, c'est ce qui fait le charme du poker en devenant un véritable sport de combat. Alors tandis que tu fais preuve d'un courage énorme en t'engageant dans un combat mental avec ton pognon sur la table, l'autre en face est en train d'analyser son logiciel et de la conduite à suivre, ça rend des joueurs très dangereux sans pour autant être doté naturellement des capacité morale qui vont avec.

Je ne pense pas être un grand joueur, cependant je suis sur d'une chose, en période de bad run je très difficile à sortir, j'arrive toujours à gagner quelques petites mains qui me maintiennent à flop et être dangereux à n'importe quel moment et faire un grand coup.

J'ai soulevé une contradiction avec ses techniques de jeu et de sur raise pré flop. Pourquoi un mec comme Patrick Bruel dit à plusieurs reprises de ne jamais payer les blinds plusieurs fois pour voir le flop.

Je ne sais pas si en poker live les chose se passent ainsi, mais si l'on observe en cash game de partie no limite à 10 $, ce sont 7 ou 8 mains de suite ou on voit pas le flop, 80% des mains ce décident pré flop à combat de raise sur raise, au bout de 10 mains on voit enfin une river !

Bon courage !

C'est comme le tennis en surface dure, service énorme grosse volée derrière, ou bien gros sercie suivit d'un retour dévastateur, et peu d'échange tactique de fond de cour pour conclusion au filet.

Je sais également et ce qui encore plus fréquent sur le net, et absolument reconnu est la connivence entre plusieurs joueurs , et le catégories les plus ciblées sont les petite limites. Ben oui c'est ou on rencontre le plus de types que éssaient comme moi de jouer à un jeu de carte et qui ne sont nullement des spécialistes de l'informatique maitrisant les théorèmes des algorithmes.

JAIME66 a dit…

Tournois ou Cash Game ?

On va continuer à animer ce blog que je trouve excellent, et surtout à l'avantage d'être moralement honnête.

Je viens de faire mes premiers pas modestement en tournois, plus précisément j'ai joué 4 Sng hier soir.

J'ai fait un Sng en tête à tête, où je me suis inscrit par erreur, mais que j'ai remporté très facilement, sans trop de mérite j'ai eu un jeu énorme, bon deal flops favorables, mais pas trop serré jouant des cartes même sans kicker.

Puis 3 autres NL 10 joueurs, éjecté au premier, fin de parole avec JJ, flop 444, fin de parole je suis sur que face aux maniaques du bad beat personne n'a de carré, grosse relance, le mec me suis avec une damme, all-in, turn et river QQ.

Les deux autres tournois, je me classe 3ème sur les deux, un jeux moyen je gagne quelques mains aux bon moment pour rester dans la course, nous sommes à 4 joueurs, ça lâche rien tantôt très serré, tantôt très agressif, du plus petit stack je passe leader largement, puis mauvaise rencontre je perd 1/3 de mes jettons toujour en tête, mais je rétrogrades progressivement, acculé avec AK, après grosse relance, all-in mais battu par AA en touchan pair de KK.

Deuxième tournois, jeu très très moyen, je parviens 3ème en évitant les bad beat, mais très affaibli je m'incline all-in fin de parole avec 77.

Mes premières impression par rapport au Cash Game sans expèrience au niveau des tournois est assez édifiant, les stratégies avancées prennet tout leur sens, avec un jeu moyen mais un bonne application est essentiel et déterminant.

Je ne comprenait rien au jeu de position, mais en tournois c'est devenu clair comme une évidence, c'est absolument déterminant. Alors que j'étais devenu hyper serré conservateur passif, le plaisir de jouer plus agressif d'aller chercher les jetons. Jouer agressif au flop pour protéger sa bonne, débusquer le loup qui joue slow play sans être suivis suivi par le mec près à payer très chère avec rien pour toucher des flush improbable.

Puis sans négliger le fait que les mecs qui sortent ne sont pas remplacés par des type qui en touchant leur première main on une baraka insolente, aspect non négligeable et qui fait très mal au portefeuille.

Bref je me suis éclaté !

Remarque Sng mise pas chère (il me restait 1,60 sur mon compte peu pas mieux faire), beaucoup de bad beat, certains stupides mais d'autres on pour but de bien se placer pour les places primées dès le début.

1,60 sur mon compte au départ, 1 victoire, une défaites deux places de troisème et 2,10 sur mon compte. 10 cts de buy-in, gains 50 cts, plus de 500% de gains.

! Avertissement !
Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs.
Si vous n'avez pas 18 ans, veuillez ne pas ouvrir
un compte argent réel sur les sites de poker !






Pensée du moment :
"Toute vérité passe par trois étapes, d'abord elle est ridiculisée, ensuite elle est violemment combattue et enfin elle est acceptée comme une évidence"
- Arthur Schopenhauer