Mes derniers placés-payés sur les tournois : 11eme sur 2457, 2 eme sur 1246 joueurs, 7 eme sur 1645 joueurs, 1er sur 198 joueurs, 2 eme sur 667 joueurs, 5 eme sur 464 joueurs, 6 eme sur 275 joueurs, 6 eme sur 567 joueurs, 8 eme sur 785 joueurs, 19 eme sur 1675 joueurs, 36 eme sur 618 joueurs...

Patient mais pas trop !

Encore une fois je vais essayer d'exprimer mon ressenti sur des choses qui sont pas si évidentes quand nous sommes dans le feu de l'action des tournois. Car l'évident n'est pas si évident que ça quand on joue...
LA PATIENCE
Au poker c'est une qualité majeure savoir tenir les "rounds" sur plusieurs heures. Mais son gros défaut est de nous faire "passer" trop de mains par automatisme...

Un joueur trés/trop patient se verra coucher des mains "jouables" qui lui permettrait de monter son stack. Vous vous en êtes rendu compte tous, certains jours vous jouez tellement patient que vous reserrez en vous disant "j'ai le temps c le début je ne vais pas m'envoyer en l'air maintenant..." que vous couchez des paires ou des cartes sympas sur des raises agressifs adverses....

Dans certains cas vous le regrettez en voyant le board qui affiche un bon jeu, "merddeeee" pourquoi j'ai couché !" comme d'autres fois vous soufflez en vous disant "ouffff bien couché là..".

Bref là ou je veux en venir est que le fait d'être TROP patient est très dangereux ! Car en étant trop patient, vous re-serrez automatiquement votre jeu... Et les conséquences sont lourdes :
  • vous manquerez donc des mises ou des calls qui aurait été bénéfiques en voyant le flop...
  • vous aurez un stack qui par automatisme descendra en "valeur" et pas forcement en jetons...( en valeur à cause des autres qui monteront même sans baisser vous serez parmi les plus petits du tournoi !!)
  • vous serez emmené à prendre PLUS de risques en ne jouant que peu de coups pour rattraper les autres (ce qui est contraire à votre état d'esprit de très patient)
  • et malheureusement vous pouvez sauter en ne faisant que 2 coups dans le tournois avec votre AA, KK, AK ... qui se font cracker par un large à gros stack....

Donc oui la patience il en faut pour tenir en temps le maximum , mais cela ne doit pas vous empêcher de jouer ! Mais, il y a des "patients" qui jouent large ! oui ! voir un maximum de mains sans prendre trop de risque permet aussi de monter un stack (sans faire le fou !) tout en étant patient sur ce travail de fourmi... (en volant ou jouant simplement des blinds...). ex : caller une blind à 40 avec 5-8 peut vous permettre de faire un carton contre un adversaire ayant AQ si flop A-5-8....etc... pour un risque minime (40) !

Donc c'est à chacun de trouver sa bonne dose et de faire les distinguos entre patience et serré et son agressivité ! car là aussi le facteur agressif monte avec la patience car "ça boue puis ça explose au premier bon jeu reçu"... ;-))

Comme quoi la "patience", n'est pas perçue de la même manière selon les joueurs... ;-)





*****
Comme déjà précisé en entête du blog
ICI PAS DE COURS MAIS JUSTE MON AVIS, DES CONSTATS
de ce qui se passe au poker... Et vos avis sont les bienvenus
car il est clair que vous ne m'avez pas attendu pour perdre LOL ;-)


2 commentaires:

zmasters a dit…

Dis donc Mr. Feeling... Tu te recycle ou c'est moi qui hallucine?
C'est pas un article déjà publié sur ton blog ça? Humm.... Y'a du laisser aller....

- Feeling - a dit…

LOL oui, celui là je voulais le remettre pour pas laisser trop de pub sur les rooms en premiere page .. ;-))

et puis certains ont besoin de lire plusieurs fois pour me comprendre... LOL ;-))


(j'essaie de garder d'abord un blog pas un site de pub)

! Avertissement !
Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs.
Si vous n'avez pas 18 ans, veuillez ne pas ouvrir
un compte argent réel sur les sites de poker !






Pensée du moment :
"Toute vérité passe par trois étapes, d'abord elle est ridiculisée, ensuite elle est violemment combattue et enfin elle est acceptée comme une évidence"
- Arthur Schopenhauer