Mes derniers placés-payés sur les tournois : 11eme sur 2457, 2 eme sur 1246 joueurs, 7 eme sur 1645 joueurs, 1er sur 198 joueurs, 2 eme sur 667 joueurs, 5 eme sur 464 joueurs, 6 eme sur 275 joueurs, 6 eme sur 567 joueurs, 8 eme sur 785 joueurs, 19 eme sur 1675 joueurs, 36 eme sur 618 joueurs...

$ = Fuyez ! c'est pas fini !

J'y re-reviens car c'est un réel problème...

Pour ceux qui sont avec des bankrolls en $ il est clair que la chute persiste et les analystes ne prévoient pas de remontée du $ ...

Donc après en avoir découvert que c'est un problème pour les joueurs l'an dernier (parlé >
ici) puis constaté la suite (parlé > ici) il serait bon de vraiment prendre le probleme par les cornes pour ceux qui sont en $ sur les sites...


Pour infos, avoir sur son compte poker en $ :
1 000 $ en mai 2003 = 1000 € (vers 1.00)
1 000 $
en mai 2006 = 833 € (vers 1.20)

1 000 $
en mai 2007 = 735 € (vers 1.37)

1 000 $
en mai 2008 = 625 € (vers 1.60)

Bref sans jouer comme vous l'avez compris tout chute et pas de peu... imaginez pour ceux qui parlent en 00 000 $ comme certains joueurs réguliers..

Convertissez vos gains ou stock pour avoir une idée , on se sent moins riche d'un coup...>>> http://fr.finance.yahoo.com/convertisseur


Donc je me répète ne gardez pas TOUTE votre bankroll (pour jouer) sur un site en $ mais bien en Euro...quitte à passer par des intermédiaires comme Moneybookers ou Netteler et les basculer que pour jouer.... voir tout sortir et refaire des CB (c gratuit selon les rooms) pour les jours de jeux... laissez simplement un petit fond de roulement...

N'oubliez pas que jouer sur des tournois en $ sont moins chers pour nous et donc plus accessibles ce qui est un avantage de cette montée...alros si vous avez prévu de dépenser 10 € sur un tournoi prenez en un à 15 $ !! pas à 10 $ ... notre rôle est de ne pas stocker en $ simplement...mais en € ;-))

Jouez certes, mais ne perdez plus SANS JOUER !!!

3 commentaires:

checkman a dit…

Faut voir le bon côté des choses : bientôt on pourra tous jouer en NL1000 et se prendre pour des pros ^^

En attendant c'est sûr que cette chute fait très mal...

- Feeling - a dit…

c pas faux.. : -) nous on monte en limite mais les ricains en $ sont les mêmes et ne montent pas...!! ça peut être un piège car ils sont rodés à leurs limites habituelles, alors que nous nous y arrivons juste... à méditer qq même sur ça... faudrait pas qu'on devienne des fishs pour eux à cause de ça... ;-))

JAIME66 a dit…

Alors là je trouve que vous chipotez, il y a des solutions très simple si vous ne voulez pas perdre de l'argent, comme allez jouer sur Everest avec ses graphismes époustouflants, très certainement la meilleur école de Poker en France.

Au secours !!

Moi pour l'instant ça me dérange pas trop, ça me permet de pouvoir jouer plus, quoi que j'aimerais bientôt me poser tout ces problèmes de change, ce serait très bon signe.

Quoi que comme les affichages sont virtuels, les sites pourraient garder les devises en euros sur un compte, ce qui serait judicieux, ils auraient tout à gagner, je dirait même que les sommes générées par rapport aux taux de change ils ont plutôt intérêt à faire un effort où ils seraient largement gagnant.

Cela dit je continue mon bonhomme de chemin, et j'ai bien fais de ne pas monter de limite sur Pokerstars, pour une raison trés simple à comprendre et qui confirme encore d'avantage mes soupçons.

En effet après un bon début sur PS ou mes résultats ont été multipliés sans exagération par 10, ma balance ne me permettais que de maintenir ma banque à flot, et même de descendre, en étant lucide il me faut reconnaitre que je ne suis pas assez bon.

Or j'ai dû réviser tout mon Poker, mon jeu près flop, au flop, et réinterpréter ma lecture des mises.

En effet, cela est dû au fait que le jeu étant tellement biaisé sur Everest, ce n'est plus du tout le même poker, absolument rien à voir, au point de tout réapprendre.

Par exemple la cote de AK sur PS est très nettement inférieure à celle d'Everest, comme AA et KK sur PS ont une côte bien supèrieure, il n'y a que dans de rares cas ou je me les suis fais craquer, c'est également le cas pour toutes les autres gammes de paires.

Cela est dû au fait qu'il est bien moins évident de chater lorsque l'on a une ou deux figures sur PS.

D'ailleurs j'ai entendu des témoignages pertinents qui disaient que sur Everest ils envoyaient beaucoup trop souvent de gros jeux, énormément de confrontations, suites vs flush, full vs full ect... .

Enfin entre les longues périodes ou insensées ou ont touche moins que rien, pour être plus précis ont ne joue pas du tout et on fini broke, et les périodes extrêmement courtes ou on chate comme un fou, le résultat est que techniquement on fini par plafonner, on ne progresse plus.

Donc voilà, sur PS que je gagne ou que je perde, au moins je joue, je réalise des mouvements et je m'imprègne du jeux et développe mes instincts.

Donc je progresse et les résultats sont là, puisque après ma petite descente je reviens en boulet de canon, qui ne dois rien à la chance mais à une meilleures lecture du jeux et d'évaluation des côtes.

Je lisais dans un dernier n° de Poker Magazine le surnom donné à AK "rentre à pied à Houston", effectivement après l'avoir joué un nombre incalculable de fois, il a fallut que je déménage sur Pokerstars pour me rendre compte qu'elle porte bien son surnom, rien qu'avec cette notion c'est un progrès très loin d'être négligeable.

J'ai également couché un grand nombre de bluff et raisant des grosses relances alors que j'étais hors cote au vu du flop, ce qui est un mouvement à bannir sur Everest lorsque l'on a l'impression de flairer un bluff, dans 90% des cas le type à chaté quelque chose.

C'est comme le mec qui joue agressifs toutes les mains et qui les remportes, lorsqu'on touche un gros jeux en général il a encore mieux, mais on se fait sortir car on suppose qu'il bluff car il peut pas gagner toutes les mains, eh bien non !

Quoi que je suis tombé sur un blog ou un mec prétendant être un bon joueur, et qui gagnait sur Everest, expliquait qu'il ne comprenait pas comment il pouvait gagner autant, c'était d'après lui exagéré. Mais il expliquait qu'il avait commencé par gagner beaucoup, puis il a subit un gros bad run qui a duré des mois, ce qui lui a fait naitre des gros doutes, l'emmenant à transférer la majeure partie de sa banque sur Titan, puis jouant sur Everest les 100 euros qui lui restait en croyant les perdres, en un week end il a engrangé 2000 euros.

C'est pour la petite histoire, et pour ceux qui croient qu'il n'existe pas de site douteux sur le net, le même doute plane aussi sur Winamax ou un mec explique qu'il y perdait tout jusque à ce qu'il aille jouer sur Titan. En ce qui me concerne je me suis fais enfler d'environ 150 euros, sur 6 mois ce qui n'est pas la mort, mais si je ne change pas de crèmerie pour me dire que je ne suis pas qu'un gros naze on peut décupler la somme.

De toutes façon, lorsque l'on prend le temps de lire les clauses d'Everest, ils disent à un moment qu'il ne tolèrent pas les joueurs du type, cash game short stack et qui passent de tables en tables, ils menaçent même d'exclusion et des termes comme "on veut des joueur qui jouent le jeu" ça veut tout dire. Cela dit je pense qu'ils ont également des intentions inavouées.

Moi par exemple en cash game je débutait toujours short stack, seulement j'allais pas de table en table et je rejouait mes gains, ils ont pas dû aimer.

Pour en dire plus, je suis barman professionnel, je passe les RAPIDO je connais quelques petites magouilles pratiqué par la Française des Jeux, c'est très facile à analyser lorsque l'on a l'habitude de prendre des prises de jeux de dizaines de joueurs, surtout le plus évident c'est sur les tirages flash ou je rigole bien, j'ai beau prévenir les mecs pour pas qu'ils se fassent enfler par des jeux loose, mais y a rien à faire.

! Avertissement !
Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs.
Si vous n'avez pas 18 ans, veuillez ne pas ouvrir
un compte argent réel sur les sites de poker !






Pensée du moment :
"Toute vérité passe par trois étapes, d'abord elle est ridiculisée, ensuite elle est violemment combattue et enfin elle est acceptée comme une évidence"
- Arthur Schopenhauer